Index du Forum


 
 Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: ~ La nature au Japon ~ ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Espace détente -> Culture
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Shii
Kami Otaku
Kami Otaku

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2011
Messages: 1 205
Titre:
Etoiles:
Point(s):

MessagePosté le: Dim 25 Mai - 00:22 (2014)    Sujet du message: ~ La nature au Japon ~ Répondre en citant

LA NATURE AU JAPON




LA NATURE ET LES JAPONAIS


     Selon la religion shinto, chaque élément de la nature, du
plus haut des arbres à la plus petite des pierres, en passant
par les animaux et les hommes seraient des manifestations
des dieux, ou kamis. Ainsi, la nature a toujours été considé-
rée comme sacrée, et l'Homme, comme un élément dans ce
tout, un élément passager qui plus est.
    Cependant, l'Homme n'a jamais été soumis à cette nature,
de la même  manière que la nature  n'a jamais été soumise à
l'Homme,  comme  nous  le pensons  généralement dans nos
sociétés occidentales.   Il s'agit plutôt chez les japonais d'un
rapport  d'égal à égal, d'une harmonie entre les deux camps.
La nature, personnifiée, est  une entité à part entière, un su-
jet, qui peut être généreux,  et donner beaucoup, mais peut
aussi reprendre, auquel  cas il faut s'y faire. Elle peut même,
d'aventure, réparer les erreurs des Hommes.
    D'ailleurs, avant son occidentalisation, les japonais accor-
daient une importance toute particulière à l'entretien de cet-
te harmonie entre leur univers et eux-même, n'hésitant pas
à modifier la nature pour la faire perdurer. Ainsi, à l'ère Edo
est créé le concept de l'aménagement de certains espaces si-
tués aux pieds des montagnes, afin d'y installer des rizières,
le tout en s'assurant d'agir  dans le sens de la nature et de sa
conservation. Ce phénomène, appelé Satoyama, par assem-
blage des caractères "habitat/village" et "montagne", est ainsi
perçu comme une gestion intelligente des richesses offertes
par la nature. Par ailleurs s'est développé durant cette même
ère une culture urbaine fondée sur la nature, avec l'idée d'in-
sérer dans les villes qui se développaient la nature, et de lui
accorder une grande importance. Ont ainsi été créés des lieux
pour observer les animaux, la flore, les insectes, et s'est dé-
veloppé en parallèle le culte de ces éléments, ainsi que l'étu-
de de leurs particularités. On date le calendrier des célébra-
tions de la nature à cette époque.


    Le concept de "nature", tel   qu'il est connu dans ce pays de
nos jours, n'y est cependant pas né. Lui, en même temps que
le mot, ont été importés de Chine. Il s'agit non seulement ici
de l'ensemble de ces éléments naturels,  mais  aussi  de  la re-
lation  que  les  individus  ont avec eux.   C'est aux VIIème et
VIIIème siècles que l'idée pénètre le Japon.
    Cette implantation  tient finalement à un dernier élément,
celui de la spécificité du territoire japonais, qui a poussé les
nippons à attacher de l'importance à leur environnement au
fil des siècles.  En cause ici les hautes montagnes faisant con-
trastes avec les plaines,  rivières et la mer, ou bien  les parti-
cularités du  climat  japonais,  offrant à la fois  une froide sai-
son hivernale et une douce saison printanière...






LA NATURE ET LES ARTS

     Les arts au  Japon sont à  la fois porteurs de cet amour de
la nature  et  prêcheurs  de  la  voie de l'environnement.  Im-
possible  de  manquer  le contraste entre les œuvres pictura-
les nippone et occidentales dans ce domaine : d'une part une
toile  représentant  un  paysage, des éléments naturels, dont
l'Homme, d'autre part, un Homme, au centre, tourné vers ce
 qui l'entoure. Exemples ci-dessous


    Sans doute  avez vous déjà entendu parler de Haïkus, ces
poèmes japonais de 17 syllabes (trois temps de 5, 7 et 5 syl-
labes),  et ayant  obligatoirement comme sujet la nature, au
travers des saisons,  dont  le  vocabulaire (appelé kigo) doit
forcément apparaitre. Exemple :

Vieil étang,
au plongeon d'une grenouille
l'eau se brise
                                              
        古
       
         や
         蛙
         飛
      び
     込
      む




A noter dans la même thématique, l'omniprésence de la na-
ture dans les proverbes japonais, comme par exemple :

  犬も歩けば棒に当たる,Inu mo arukeba bou ni ataru
   (lit., Même les chiens, s'ils marchent, se cognent au bâton)
     Le bonheur sourit à ceux qui agissent

 猿も 木から 落ちる, Saru mo ki kara ochiru
   (lit., Même les singes tombent des arbres)
     L'erreur est humaine

猿の尻笑い, Saru no shiri warai
      (lit., la moquerie des fesses du singe)
   Se moquer des points faibles des autres en ignorant
ses propres points faibles




 


   Peut-on parler de  nature   et d'art  sans parler  du studio
Ghibli ?  La nature,  dans les  films de  ce  studio, a  une place
toute  particulière,  toute  aussi particulière que dans la pen-
sée japonaise.  Le décor  de ces  films,  tout d'abord, rappelle
le Japon  d'avant  occidentalisation,  et  donc  avant  l'urbani-
sation éclaire des années 1980. Les sujets, ensuite, sont tout
bonnement  des odes à la   nature ou bien des dénonciations
du mauvais  traitement  qu'elle subit.  On pense bien évidem-
ment  ici  au  film   Mon  Voisin Totoro,  et à la fameuse scène
de la création de la  forêt,  ou  bien  tout  simplement  au  film
Pompoko, qui dénonce la destruction  des  habitats  naturels
des  animaux  et  insectes,  et   particulièrement  des  tanukis,
espèce  vivement  protégée,   propre  à  l'archipel,  et  choisie
non  sans  réflexion,  représentant  dans  le  folklore  japonais
l'esprit protecteur de la forêt. On dit souvent que la présence
de  tanukis  dans  un milieu  naturel  au Japon  est  synonyme
de bonne santé du sauvage.
      Pour l'anecdote, près de Tokyo, pour protéger la forêt Sa-
yama,  les  bénévoles  de  la  fondation  Totoro  se  réunissent
chaque semaine pour prendre soin de ce milieu.








LA NATURE CHEZ SOI

     Aujourd'hui, la nature semble prendre moins de place
dans la vie des japonais, qui ont pour beaucoup abandon-
né les campagnes pour vivre en ville. Pourtant, si la ver-
dure n'est plus là en apparence, elle rythme bel et bien la
vie des japonais. Tout d'abord, chaque jour est célébré un
élément de la nature. Contempler la nature est également
un moment important pour les japonais. Comme le dit le
proverbe 花七日 (Hana nanu ka), qui désigne la fleur de
sept jours, dans ce monde, tout est éphémère, la nature
comme l'Homme, et contempler cette nature et le fil des
saisons est un moyen de ne pas l'oublier, et d'appréhender
ce monde.

     En plus de cela, les japonais ont rapidement eu le souci
d'intégrer la nature à leur environnement privé, en appor-
tant les éléments de l'extérieur à l'intérieur. Pour cela, il a
bien sûr fallu passer par des éléments petits. On reconnait
là le bonsaï, arbre miniature, dont la culture de l'entretien
s'est beaucoup développée au Japon. Le but de ce petit é-
lément : donner à la plante une forme similaire à celle con-
nue dans le milieu naturel, et donner à voir, même à l'inté-
rieur, cette nature qui se développe,  dans  le même esprit
de  contemplation  que présenté  plus haut.  Cependant, si
c'est au Japon  que s'est principalement  développé cet art,
c'est bel et bien en Chine qu'il a vu le jour, et dans la région
entière qu'il a (littéralement) pris racine.
     Un autre aspect  du  déplacement  de la nature de l'exté-
rieur vers l'intérieur est bien sûr l'art floral traditionnel ja-
ponais, ou Ikebana.




LA NATURE AUJOURD'HUI

     La nature, aujourd'hui, dans le pays des cafés à chats  et
des agences de location  d'animaux de  compagnie, semble
bien loin de ce qu'elle a toujours été.
      A   Tokyo,  principalement,  ville qui  a  été  reconstruite
après la seconde guerre mondiale  dans l'optique d'en faire
une ville moteur....  et donc non  une ville  écologique,  est
classée dans les  premières  dans  le palmarès  des villes les
moins vertes du monde.
      Les projets, pourtant, ne sont pas rares. Pour le futur se
mettent ensembles les protecteurs des méthodes tradition-
nelles et les  partisans d'une  ville écologique et intelligente.
Pour un Tokyo plus vert pour les prochaines années à venir,
un documentaire  arte est  disponible jusq'au  30 mai 2014
sur arte+7.


  [/color]  

_________________


Roarr ~ ♥
Revenir en haut
Skype
Publicité






MessagePosté le: Dim 25 Mai - 00:22 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Raido
Renshi Otaku
Renshi Otaku

Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2014
Messages: 7
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Dim 15 Juin - 18:43 (2014)    Sujet du message: ~ La nature au Japon ~ Répondre en citant

super intéressent ,je me suis régalé a lire 
Revenir en haut
Shii
Kami Otaku
Kami Otaku

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2011
Messages: 1 205
Titre:
Etoiles:
Point(s):

MessagePosté le: Mar 17 Juin - 22:52 (2014)    Sujet du message: ~ La nature au Japon ~ Répondre en citant

J'en suis ravie  
N'hésitez pas à lire mes autres sujets ! 
_________________


Roarr ~ ♥
Revenir en haut
Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:36 (2016)    Sujet du message: ~ La nature au Japon ~

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Espace détente -> Culture Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com