Index du Forum


 
 Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: ~ Kaidan, histoires de fantômes ~ ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Espace détente -> Culture
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Shii
Kami Otaku
Kami Otaku

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2011
Messages: 1 205
Titre:
Etoiles:
Point(s):

MessagePosté le: Ven 14 Sep - 18:43 (2012)    Sujet du message: ~ Kaidan, histoires de fantômes ~ Répondre en citant

            

       
~ KAIDAN, HISTOIRES DE FANTÔMES ~ 
        Le mot Kaidan, 怪談, est composé du kanji 怪, kai, qui signifie apparition étrange, maléfique,
        et 談, dan, qui signifie récit. Un Kaidan est donc une histoire de fantômes japonais.

        Il existe un jeu en rapport avec ces histoires d'horreur : Le Hyakumonogatari Kaidankai
        (litt. : rassemblement de cent kaidan). Ce jeu consiste à se rassembler à la tomber de la nuit,
        à allumer 100 bougies et à s'installer parmi elles. Les personnes commencent à raconter des histoires
        effrayantes chacune leur tour. A chaque histoire racontée, il faut souffler sur une bougie.
         Ainsi, la pièce s'assombrit de plus en plus.
        On dit que la dernière bougie éteinte permettrait d'invoquer un être surnaturel.
       

On peut aussi trouver une version dérivée de la cérémonie dans un épisode du magical girl "Dorémi magique".
       




       


       BANCHOU SARAYASHIKI
C'était il y a environ 200 ans...
        Aoyama Shuren était un chef de police réputé pour sa froideur, sa cruauté, et ses accès de violence.
         Il y avait dans sa demeure une servante du nom de Okiku. Ayant vécu chez lui depuis toujours,
        Okiku était accoutumée aux humeurs de son maître. Cependant, ça ne l'empêcha pas de casser
         par mégarde une des dix assiettes du set de porcelaine appartenant à la famille depuis longtemps.
         Okiku prit peur, elle savait que cette maladresse allait lui coûter cher. Cependant,
        elle savait aussi que tenter de la dissimuler serait encore plus lourd en conséquences. Elle alla donc,
         non sans crainte, voir la femme de son maître pour lui parler.
        Quand Shuzen rentra et apprit qu'une de ses dix précieuses assiettes, il entra dans une colère noire.
         Il saisit Okiku, l'enferma dans un placard, la ligota, et revint, une fois par jour pour lui couper un nouveau doigt.
        Okiku, solidement retenue et mourante était l'incapacité de faire un geste, mais, par la force de la volonté,
        elle se libéra et s'enfuit dans le jardin. Là, elle se jeta dans un puits et se noya.

        On raconte que depuis ce jour, on peut entendre toute les nuits une voix compter :
        une assiette... deux assiettes... trois assiettes... et ce jusqu'à la neuvième, avant de fondre en larmes.
       

       




         

        TOIRE NO HANAKO-SAN
Tout a commencé durant la seconde guerre mondiale, au Japon.
        Hanako était alors une petite fille. Elle était à l'école quand elle et ses amis avaient décidé de jouer à cache-cache.
         Hanako s'est cachée dans un cabinet de toilettes. Elle était exactement dans le troisième cabinet
         des toilettes du troisième, là où se trouvent habituellement les toilettes pour filles.
        C'est pendant qu'elle attendait qu'un ami la découvre que son école a été bombardée.

        Depuis, Hanako-san hanterait les toilettes du troisième étage. Généralement,
         Hanako-san ne s'en prend pas aux enfants, à condition que ceux-ci ne la provoquent pas. Ainsi, il est fortement
        déconseillé de se placer face au miroir et de prononcer son nom 3 fois, sous peine de la voir apparaître
        derrière nous et nous emporter au fond de son cabinet.
        Certains disent que si on veut utiliser ces toilettes, il faut d'abord frapper et demander "Hanako-san, est-ce que tu es là ?".
         Si celle-ci répond "Oui, je suis là", alors il ne faut pas entrer, sinon quoi on subira le même sort que celui énoncé précédemment.


       



       

        KUCHISAKE ONNA
Celle que l'on appelle aujourd'hui Kuchisake-onna (litt. Femme à la bouche fendue) a vécu il y a bien longtemps,
 durant l'ère Heian (784-1185). Elle était alors mariée à un samouraï fort jaloux.
Très belle et peu fidèle, elle avait l'habitude de tromper celui-ci assez souvent. Si bien que son mari,
se trouvant trahi et déshonnoré, décida de la tuer de la manière la plus cruelle possible. A l'aide d'un couteau,
il fendit sa bouche jusqu'aux oreilles, tout en répétant "Qui te trouvera belle, désormais ?".
       
On raconte que de nos jours, la femme erre la nuit, ou les après-midi de brouillard.
Elle porte un masque chirurgical, comme font certains japonais. Elle demande aux hommes et enfants
 qu'elle croise "Suis-je jolie ?". Si la victime répond "oui", alors elle retire son masque, montre sa bouche béante
 et demande "même ainsi ?". On dit que si on a le malheur de répondre non à cette seconde question,
 Kuchisake-onna nous tuera sur le champ, de la même manière qu'elle. Cependant,
répondre oui la fera nous suivre jusqu'à notre domicile, et nous tuer sur le seuil. Plusieurs méthodes
existent pour échapper à Kuchisake-onna. La plus connue serait de répondre "vous êtes ordinaires".
On dit aussi que retourner la question la perturberait et la ferait s'enfuir...






TAIRA NO MASAKADO
Taira no Masakado
(903-940), était un membre du clan Taira. Fils de Taira no Yoshimasa, il a
possédé beaucoup de terres dans la région du Kanto et est considéré comme le tout premier samouraï.
 Il a été assassiné lors d'une bataille (la bataille de Kojima), moins d'un an après avoir guidé une rébellion.
 Il a été décapité juste après sa mort, et sa tête a été amenée à la capitale (qui n'était pas Tokyo,
 à l'époque, mais Heian, qui est l'ancien nom de Kyoto), où elle a été suspendue aux portes
de la ville, pour dissuader quiconque de mener une nouvelle rébellion.
Cependant, on dit que la tête de Masakado n'a pas supporté longtemps l'affront d'être
posée en spectacle, séparée de son corps, et s'est donc envolée, à la recherche de celui-ci.
 Ne le trouvant pas, la tête s'est écrasée sur une colline, qui est actuellement connue comme
 la colline de la tête de Masakado. Les villageois vivant aux alentours, effrayés, ont de suite
 nettoyé et enterré la tête, avant de placer une stèle commémorative, afin d’apaiser sa fureur.

1000 années ont passé, et la petite campagne dans laquelle s'est déposée la tête de Masakado
a grandi et est devenue Tokyo. Avec les aménagements réalisés aux alentours, le lieu de la stèle
 est devenu un endroit très demandé. La réputation de Masakado étant restée ce qu'elle est,
 les gouverneurs n'ont pas réussi à déplacer la tombe du samouraï.
Quand le grand tremblement de Terre de 1923 a détruit une grande partie de la ville, la ministère
 des finance en a profité pour mettre en place des bureaux temporaires sur le tombeau de Masakado.
Cependant, en moins de deux ans, Le ministre des finances et 14 employés ont péri, dans des accidents,
 maladies et autres malheurs. En parallèle, une grande partie des employés restants ont été blessés.
 Effrayé, le gouvernement a rasé le bâtiment et reconstruit le tombeau.
Plus tard, quand les forces américaines d'occupation ont tenté de raser le sanctuaire afin
 de construire un parc de véhicules militaires, il y a eu une nouvelle chaîne d'accidents,
jusqu'à ce que les travaux aient cessé.
Aujourd'hui, Masakado est considéré comme un demi-dieu, et on réalise des
cérémonies en son honneur chaque année.

 



       

JU ON
[Histoire tirée d'un film japonais du même nom, repris dans une version américaine du nom de The Grudge]
"On dit que quand quelqu'un meurt sous l'emprise d'une grande rage... une malédiction apparait.
Alors, tous ceux qui oseront approcher le lieu du massacre seront voués à disparaitre, emportés par cette folie vengeresse..."

Kayako Saeki vivait avec son mari et son fils Toshio, dans cette maison de Tokyo.
Kayako-san éprouvait une certaine attirance pour son médecin, et elle marquait toujours avec attention ses entretiens
avec lui dans son journal intime. Un soir, son mari tomba sur ce journal. Pris alors d'une folie meurtrière,
il s'empare de sa femme, lui brise les os un à un. Quand il voit que Toshio, son fils, a vu la scène,
il le saisit et le plonge dans la baignoire, où il le noie. Sa rage est si forte qu'il va jusqu'à tuer
le chat familial de la même façon qu'il a tué son fils, avant de sortir en claquant la porte derrière lui.

Depuis ce jour, une malédiction plane sur la maison. Kayako-san et Toshio poursuivront quiconque
osera pénétrer dans leur demeure, et ce, jusqu'à leur mort.
Au début, la victime voit un chat noir apparaître. Seule elle, et les autres personnes ayant pénétré
la maison sont capables de le voir. Au fil du temps, on aperçoit aussi Toshio, calme, silencieux.
Le temps passe encore, et c'est Kayako-san que l'on voit. De loin, d'abord. On sait qu'elle approche
quand les lumières se mettent à clignoter sans raison, que des masses de longs cheveux noirs trainent,
et que l'on entend une espèce de raclement de gorge continu, seul son que Kayako-san est capable de sortir de sa gorge brisée.
Il n'y a aucun moyen d'échapper à cette malédiction.






Voilà, j'ai raconté les histoires d'horreur.
J'ai raconté la dernière, même si elle est tirée d'un film, parce que pour moi,
Ju On est vraiment l'histoire effrayante par excellence (qui me fait supaa peur ._.).
Hélas, en rédigeant un résumé, j'ai ressassé de mauvais souvenirs, j'ai peur maintenant ;_;
C'est de ma faute ._.
*meurt*

Sur ce, j'espère que ces histoires vous ont autant effrayé que moi ~
N'hésitez pas à en ajouter si vous en connaissez ~
(Peut être en ajouterai-je moi même ?)

A quand le Hyakumonogatari Kaidankai ? : D
(dit la personne qui aurait trop peur d'y participer)

~ A suivre ~
:Yachi:

 
         

_________________


Roarr ~ ♥


Dernière édition par Shii le Lun 1 Sep - 22:46 (2014); édité 2 fois
Revenir en haut
Skype
Publicité






MessagePosté le: Ven 14 Sep - 18:43 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
SushiiChan
Kami Otaku
Kami Otaku

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juin 2010
Messages: 690
Féminin Taureau (20avr-20mai) 狗 Chien
Titre:
Point(s):

MessagePosté le: Dim 23 Sep - 17:37 (2012)    Sujet du message: ~ Kaidan, histoires de fantômes ~ Répondre en citant

J'aime pas les jeux qui font peur avec des histoires de fantômes,
mais, je suis tout de même curieuse, pas trop hein..


J'avais déjà tenter de lire ce genre de choses sur Nautijilion,
j'avais lu l'histoire de la Kuchisake Onna et de Hanako San o:
 

BANCHOU SARAYASHIKI :

La pauvre femme avait rien fait de mal D: Ca va elle est pas trop méchante elle,
elle a beaucoup souffert alors elle pleure, c'est normal. Tant qu'elle nous fait pas de mal '-')

TOIRE NO HANAKO-SAN :
Toire.. "Les toilettes d'Hanako San", elle me fait peur elle, elle est souvent
reprise dans des mangas/animes/drama. Déjà que j'aime pas les toilettes
publiques alors celles du Japon, du troisème étage... '-')

KUCHISAKE ONNA :

Cette madame, je voulais la reprendre dans un de mes projets Manga haha,
j'aime beaucoup son histoire, est ce que celle du joker en proviendrait ?
:Ika:

TAIRA NO MASAKADO :
Wouaah, faut pas déranger le Monsieur. C'est chaud quand même de se
dire que x personnes en sont mortes, seraient-ce juste des coïncidences ?

JU ON :

Alors elle, elle fait carrément fear °-°) Elle me fait penser à un film d'horreur
que je n'aurait jamais du voir.. C'est triste de voir qu'un mari ai pu agir aussi
violemment envers sa propre femme et son propre fils. Chaque os quoi, quel fou !


Ca va, ton post n'était pas si horrible que ça à lire, il fait pas si peur '-')
Enfin, ne va pas plus loin dans ses histoires morbides hein..

8< Merci Shii Chan ! ( ou pas ) xD
_________________
_________________
Revenir en haut
Rukia
Renshi Otaku
Renshi Otaku

Hors ligne

Inscrit le: 21 Sep 2012
Messages: 410
Féminin Lion (24juil-23aoû) 狗 Chien
Point(s):
Lien Myanimelist: URL

MessagePosté le: Jeu 27 Sep - 11:48 (2012)    Sujet du message: ~ Kaidan, histoires de fantômes ~ Répondre en citant

Des histoires de fantômes qui font même pas peur! Surtout lis de nuit comme je fais là maintenant...

L'histoire de Hanako-san me fait pensée aussi à une autre histoire similaire, Bloody Mary avec le même principe sauf qu'elle nous tue.
(Repris dans Supernatural)
Pour le film (je crois qu'il y a 3 film, non?), je n'ai vu que le début des 2 premiers (j'ai essayer de regarder seule en pleine journée mais non... ).

Des histoires au Japon j'en ai pas tellement mais comme j'adore ce genre d'histoire surnaturel (plus les lieux hantés avec de gentils fantôme qui ne font pas de mal xD), j'ai trouvé sur Youtube une vidéo avec plusieurs photos où on voit des fantômes justement au Japon .

Des coïncidences? Nah pas du tout! x) Des histoires de malédiction y en a pas mal! Surtout quand des personnes profanent des lieux sacrées ou des tombeaux (ex: avec les Pharaons), soit des accidents arrivent, les personnes tombent malades du jour au lendemain sont possibilités de guérir (ils ne savent pas ce qu'ils ont) ou les bâtiment construit s'écroulent.... Tout pour dire qu'il faut pas déranger ^^.
_________________


Dernière édition par Rukia le Mer 3 Oct - 12:06 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Skype
Shii
Kami Otaku
Kami Otaku

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2011
Messages: 1 205
Titre:
Etoiles:
Point(s):

MessagePosté le: Jeu 27 Sep - 19:11 (2012)    Sujet du message: ~ Kaidan, histoires de fantômes ~ Répondre en citant

Donc en fait, si j'ai bien compris, je suis la seule à avoir peur de ces histoires ?
Tout comme Rukia-sempai, je ne crois pas aux coïncidences, il ne faut pas froisser les esprits 8<

Je vais faire en sorte de ne pas le faire moi...

Il y a bien 3 films sur Ju On (Du moins dans la version américaine, dans la japonaise il me semble qu'il y en a 6).
J'en ai vu deux, ou même peut être les trois, je ne sais plus, mais je sais que j'ai toujours eu du mal à le digérer '-'.
Les lieux hantés sont à venir, j'y travaille

(Mais ça prend du temps parce que ça me fait peur ._.)
_________________


Roarr ~ ♥
Revenir en haut
Skype
Rukia
Renshi Otaku
Renshi Otaku

Hors ligne

Inscrit le: 21 Sep 2012
Messages: 410
Féminin Lion (24juil-23aoû) 狗 Chien
Point(s):
Lien Myanimelist: URL

MessagePosté le: Mer 3 Oct - 12:31 (2012)    Sujet du message: ~ Kaidan, histoires de fantômes ~ Répondre en citant

Les histoires font froids dans le dos, mais là c'est plus la dernière image qui me fait peur....

C'est mystique quand même, que les esprits restent à l’endroit où ils ont été tués....
Aller courage! Tu vas finir par t'y habitué non?

Ah oui, je me rappelle d'une histoire sur une certaine forêts (dont j'ai pas le nom en tête)au Japon, où quiconque s'y aventure risque de ne plus revenir.... (vu dans l'émission "Les 30 histoires les plus mystérieuses")
_________________
Revenir en haut
Skype
Tchong
Kami Otaku
Kami Otaku

Hors ligne

Inscrit le: 21 Avr 2010
Messages: 1 584
Masculin Taureau (20avr-20mai) 龍 Dragon
Autre(s) pseudo(s): Kaelhen
Etoiles:
Point(s):
Lien Myanimelist: URL

MessagePosté le: Jeu 11 Oct - 00:57 (2012)    Sujet du message: ~ Kaidan, histoires de fantômes ~ Répondre en citant

 Après avoir lu les lieux hantés, je m'attaque aux fantômes toujours seul en pleine nuit avec la musique de samurai.
Ouais, je sais, je fais tout à l'envers. x)

 Je suis friand de ce genre d'histoires bien que ça fasse froid dans le dos. Comme, je te l'ai dit, je passe quelques très rares soirées à rechercher des histoires flippantes sur le net mais très peu qui concernent directement le Japon. J'ai donc beaucoup appris.

 Pour en revenir aux fantômes, je pense qu'il vaut mieux éviter les femmes.

Banchou Sarayashiki: comme l'a dit Sushii, ce n'est qu'une pauvre femme qui a été victime de la folie furieuse d'un homme... Pleurer pour l'éternité, il n'y a pas de sort plus triste que celui-ci...

Franchement, qui voudrait aller dans des toilettes hantées ? Surtout que c'est pas l'endroit dans lequel, on est le plus en avantage, excusez du peu.

Concernant Kuchisake Onna, merci pour l'astuce, j'en prends note et je me méfierai des femmes masquées.

Le premier samurai mérite le respect alors je le respecte.

Enfin, pour Ju On, c'est sûrement la plus flippante. Moi qui n'aime pas le gore et les films d'horreur pour en avoir trop vu bien trop jeune (mais non ! je ne suis pas traumatisé !), je ne pense pas mater les films. :D
Sinon comme pour le premier cas, c'est encore une femme victime d'un homme. Après, les mariages arrangés en Asie étaient courants donc il n'y avait pas vraiment d'amour d'où peut-être l'attirance envers son médecin.

 Merci beaucoup pour ce post. J'ai pris du temps et surtout du plaisir à lire, aidé par la présentation et l'organisation générale. J'adore parler de fantômes. :
Revenir en haut
Rukia
Renshi Otaku
Renshi Otaku

Hors ligne

Inscrit le: 21 Sep 2012
Messages: 410
Féminin Lion (24juil-23aoû) 狗 Chien
Point(s):
Lien Myanimelist: URL

MessagePosté le: Sam 13 Oct - 12:37 (2012)    Sujet du message: ~ Kaidan, histoires de fantômes ~ Répondre en citant

Maintenant que tu le dis c'est vrai qu'en général ce sont des femmes les victimes.... :pense:
Je me demande bien qui serait assez fous pour y aller, en tout cas pas moi! :)

T'es sur de pas vouloir les voir? x) Non je plaisante moi même j'ai pas réussit à les voir...c'est surtout qu'il y a du suspense
Enfin bref, à bientôt pour de nouvelles histoires
_________________
Revenir en haut
Skype
Shii
Kami Otaku
Kami Otaku

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2011
Messages: 1 205
Titre:
Etoiles:
Point(s):

MessagePosté le: Sam 13 Oct - 14:55 (2012)    Sujet du message: ~ Kaidan, histoires de fantômes ~ Répondre en citant

La plupart des Yuurei sont des femmes. Je sais pas pourquoi, mais c'est comme ça ._.
Peut être parce qu'elles font plus peur ?

J'ai trouvé d'autres kaidan, mais j'en traiterai plus tard quand j'aurai le temps
Et ce sont encore des femmes... : o

L'"astuce" pour Kuchisake onna n'est qu'une rumeur, je ne garantis pas son efficacité, haha : D.
Si ça marche pas, je décline toute responsabilité >.>

_________________


Roarr ~ ♥
Revenir en haut
Skype
Shii
Kami Otaku
Kami Otaku

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2011
Messages: 1 205
Titre:
Etoiles:
Point(s):

MessagePosté le: Jeu 15 Nov - 13:53 (2012)    Sujet du message: ~ Kaidan, histoires de fantômes ~ Répondre en citant

J'ai une nouvelle histoire, qui est une histoire très connue et qui
a connu beaucoup d'adaptations.
(Elle est longue : x)


----------------------------------------------------------------------------------------------------



YOTSUYA KAIDAN
Oiwa était une jeune et jolie fille qui vivait dans une petite ville au Japon.
Elle avait une relation avec Iemon, et, même s'il était assez pauvre, elle l'aimait énormément.
C'est pour cela qu'elle fut très heureuse quand celui-ci la demanda en mariage.
Après le mariage, ils s'installèrent ensemble et bientôt, Oiwa fut enceinte.

Cependant, plus le temps passait, plus la pauvreté de Iemon le rendait anxieux et malheureux.
Il finit par ne plus aimer sa jeune femme
et commença plutôt à fréquenter une autre
femme, bien plus riche, qui s'appelait Oume. Après quelques mois de courtoisie,
elle finit elle aussi par tomber amoureuse de lui, même s'il était pauvre et déjà marié.
Un jour, le père d'Oume vint voir Iemon. Il lui dit que c'était vraiment dommage qu'il soit
déjà marié, car sa fille l'aimait beaucoup. Il lui dit aussi toutes sortes de belles choses qu'il
pourrait lui assurer si celui-ci venait à devenir son beau fils.

Après ces discours, Iemon passa beaucoup de temps à réfléchir, et finit par imaginer
de cruels complots : la seule façon pour lui de se marier avec Oume était de se débarasser
de Oiwa et de l'enfant qu'elle portait.
Il pensa à l'empoisonner discrètement et à faire passer sa mort comme une mort naturelle.
Oiwa, quant à elle, n'avait aucune idée de ce à quoi pouvait penser son mari, et
continuait joyeusement à préparer la naissance de son enfant.

Un soir cependant, alors qu'ils mangeaient, elle remarqua que son mari était
étrangement calme et nerveux. Elle l'encouragea à manger don dîner, mais il refusa.
Il se mit même à crier en lui disant de se mêler de ses affaires et de manger son propre repas.
Il lui dit que c'était bon pour le bébé. Elle reprit alors son repas. Petit à petit, elle commença à
se sentir mal. Iemon la regardait pendant que le poison faisait effet, sans lui venir en aide.
Puis Oiwa tomba, inconsciente. Voulant finir le travail comme il le fallait, Iemon la porta
et l'allongea dans son lit. Cependant, Oiwa finit par se réveiller, sans se souvenir du poison.
Elle avait perdu son bébé et était devenue affreusement laide, mais elle était en vie.

Iemon fut alors désespéré. Il joua le mari désolé, mais à l'intérieur de lui, il n'y avait que
de nouvelles idées de tentatives de meurtre.
Un soir, il emmena sa femme se promener. Ils allèrent en haut d'une falaise.
Iemon regarda autour de lui pour voir s'il voyait quelqu'un, et comme personne n'était en vue,
il poussa sa femme. Son corps fut retrouvé et reconnu, et Iemon lui donna les meilleures
funérailles possibles dans les limites de sa pauvreté. Bien sûr, il était conscient que ses
problèmes d'argent prendraient fin maintenant qu'Oiwa était morte.

Iemon commenca à planifier son mariage avec Oume. La nuit avant le mariage, Iemon
remarqua que sa lampe de chevet était étrangement faible. En regardant de plus près,
il remarqua qu'elle clignotait. D'un coup, le visage d'Oiwa pris la place de la lampe,
devenant de plus en plus grand. "Trahison !", criait ce visage.
Le visage disparut aussitôt que Iemon le frappa avec un baton. Il entendit un rire
de femme venant de dehors.
Bouleversé, Iemon se recoucha, pensant que cette apparition était le fruit de son imagination.

Le jour suivant, il avait oublié. Il se maria donc.
Cependant, lorsqu'il souleva le voile de la mariée,il découvrit que le joli visage de sa nouvelle femme
 n'était d'autre que celui d'Oiwa et se remit à crier la même chose que la veille.
Iemon saisit son sabre et trancha cette tête, qui roula sur le sol.
Quand elle s'arrêta de rouler, le visage était celui de Oume.
Il entendit le rire à nouveau.

Iemon commença à fuir, cherchant un endroit pour se cacher.
Quelqu'un le suivit, c'était le père de Oume.
Cependant, son visage était celui d'Oiwa, qui continuait de crier "Trahison !".
Une fois de plus, Iemon lui trancha la tête...
Le rire continuait.

Iemon couru vers la falaise, poursuivi par ce rire incessant.
Il regarda en bas, pensant changer ses idées.

Un passant raconta par la suite avoir vu une femme le pousser du haut de la falaise en riant,
avant de se jeter elle même dans le vide.




 

_________________


Roarr ~ ♥
Revenir en haut
Skype
Rukia
Renshi Otaku
Renshi Otaku

Hors ligne

Inscrit le: 21 Sep 2012
Messages: 410
Féminin Lion (24juil-23aoû) 狗 Chien
Point(s):
Lien Myanimelist: URL

MessagePosté le: Lun 18 Fév - 14:38 (2013)    Sujet du message: ~ Kaidan, histoires de fantômes ~ Répondre en citant

Une histoire bien triste.
Au fond Lemon était pas si méchant, juste que sa pauvreté le faisait faire n'importe quoi... 
Mais bon, il lui a quand même fait des funérailles convenables


On finit toujours par payés


Merci Shii-Chan :Yachi:
_________________
Revenir en haut
Skype
Shii
Kami Otaku
Kami Otaku

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2011
Messages: 1 205
Titre:
Etoiles:
Point(s):

MessagePosté le: Lun 11 Mar - 00:51 (2013)    Sujet du message: ~ Kaidan, histoires de fantômes ~ Répondre en citant

"La pauvreté, ça rend énervé" - Régis-Robert.

L'argent ça rend fou hélas : (
Au fait son nom c'est Iemon, avec un "i" (moi aussi j'étais perturbée au début, hihi)
Par contre, je sais pas si le fait qu'il lui ai accordé des funérailles convenables atténue quoi que ce soit.
Je pense que ces funérailles étaient la moindre des choses, surtout étant donné qu'au Japon, cette cérémonie
a une grande importance

Mais je suis d'accord, on finit toujours par payer

De rien Rukiachan :Yachi:
_________________


Roarr ~ ♥
Revenir en haut
Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:15 (2016)    Sujet du message: ~ Kaidan, histoires de fantômes ~

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Espace détente -> Culture Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com